FANDOM


Les cassettes mystérieuses font partie des enregistrements éparpillés dans le jeu. Elles parlent du passé du Journaliste.

Elles sont au nombre de 10, sont toutes dans l'enceinte de l'école et doivent être écoutées dans la salle du club de gaming du lycée.

Enregistrements des cassettes mystérieuses Modifier

Cassette mystérieuse 1
« Looks like it still works.

...

...As long as it's recording, I suppose I may as well say something...

How long has it been since I last used this thing ?

It's been at least two decades... almost three ?

Those were better times. I was so young back then. My future seemed... so bright.

I remember following my dreams. I remember a promising career. I remember... being happy.

If I could turn back time... what would I do differently ?

I know. I know exactly what I should have done.

I shouldn't have gotten involved in that case... with that girl.

Pursuing her was the right thing to do... but if I hadn't involved myself with her, I'd still have a career.

When did it begin ? I think it was... April of 1989.

The peak of my career as an investigative journalist.

That's when I heard about a murder at the local high school. The police had no leads.

I decided to investigate it myself. I tried to be a hero...

...and that was the worst mistake of my life. »

Traduction :

« On dirait que ça fonctionne encore....

... Tant que ça enregistre, je suppose que je peux dire quelque chose...

A combien de temps remonte la dernière fois que j'ai utilisé cette machine ?

Ca doit au moins faire deux décennies... presque trois ?


Ces années étaient meilleures. J'étais si jeune à l'époque. Mon futur semblait... si brillant.


Je me souviens avoir suivi mes rêves. Je me rappelle d'une carrière prometteuse. Je me souviens... d'avoir été heureux.


Si je pouvais retourner dans le passé... que ferais-je différemment ?


Je sais. Je sais exactement ce que j'aurais dû faire.


Je n'aurais pas dû m'impliquer dans cette affaire... avec cette fille.


La poursuivre était la meilleure chose à faire... mais si je ne m'étais pas impliqué avec elle, j'aurais toujours une carrière aujourd'hui.


Quand tout cela a-t-il commencé ? Je crois que c'était... en avril 1989.


Le pic de ma carrière en tant que journaliste d'investigation.


C'est à ce moment là que j'ai entendu parler d'un meurtre dans le lycée local. La police n'avait aucune piste.


J'ai décidé d'enquêter moi-même. J'ai essayé d'être un héros...


... et ce fut la pire erreur de ma vie. »

Cassette mystérieuse 2
« The school's faculty didn't let me conduct an investigation on school grounds.


They were highly concerned with maintaining their prestigious reputation.


They didn't want any police or journalists snooping around and ruining the school's image any more than the murder already had.


Or maybe they just had something to hide, and didn't want the authorities to find out.


To this day I still don't know how the school managed to convince the police that any crime that happens on school grounds can only be investigated for 6 hours maximum.


I heard a rumor that the school's headmaster bribes the police department to expedite their investigations as much as possible.


There are a lot of unsavory rumors about the school's headmaster, but... none have been proven to be true.


Because I couldn't walk around the school, I tried to gather information by interviewing students outside the school gate when they entered or left the school.


It was at this point in time that I noticed a peculiar girl who was quite obviously stalking one of her seniors.


I decided to keep my eye on her, and before long, I began to observe some disturbing behavior from her. »

Traduction :

« L'administration du lycée ne m'a pas laissé mener une enquête au sein de l'établissement.


Ils étaient très préoccupés par le maintien de sa prestigieuse réputation.


Aucun policier ou journaliste n'était autorisé à fouiner dans les affaires du lycée et à ruiner l'image de l'établissement plus que le meurtre ne l'avait déjà fait.


Ou peut-être qu'ils avaient juste quelque chose à cacher, et ne voulaient pas que les autorités le découvrent.


Encore aujourd'hui, je ne sais toujours pas comment l'équipe administrative du lycée a pu convaincre la police que tout crime qui survenait au sein de l'établissement ne pouvait être étudié que pendant 6 heures maximum.


J'ai entendu une rumeur selon laquelle le proviseur du lycée aurait soudoyé les forces de police pour accélérer leurs enquêtes autant que possible.


Il y a tout un tas de rumeurs douteuses au sujet du proviseur, mais... aucune d'elles n'a été prouvée.


Puisque je ne pouvais pas pénétrer à l'intérieur du lycée, j'ai essayé de recueillir des informations en interviewant des étudiants devant le portail de l'établissement, lorsqu'ils y entraient et en sortaient.


C'est à ce moment précis que j'ai remarqué une fille particulière qui était visiblement en train d'espionner un garçon plus âgé.


J'ai décidé de garder un œil sur elle, et très rapidement, j'ai commencé à observer des comportements dérangeants chez elle. »

Cassette mystérieuse 3
« From the school gate, I witnessed the girl do more than just stalk an upperclassman...

...she stalked any girl that spoke to him.

Through student interviews, I kept tabs on what happened to those girls...

They became victims of bullying, were expelled, and in some cases, stopped coming to school.

I frequently saw the girl running with a mop and a bucket, as though she always had some sort of mess to clean up.

That girl was using manipulation, intimidation, and sometimes even violence to sabotage the boy's love life.

If she wasn't above that kind of behavior, the possibility of murder didn't seem too far off.

I didn't want to believe that a schoolgirl would actually commit murder just to keep a boy single, but the evidence was staring me straight in the face.

That's when I learned a crucial piece of information...

...The girl who was murdered at the beginning of the school year had a crush on the same boy that was being stalked.

The final piece of the puzzle had fallen into place.

I knew that I had found the culprit... and I went to the police with my findings.

It took a lot of talking, but I was eventually able to convince them to take the girl into custody. »

Traduction :

« Depuis le portail de l'école, j'observais la fille faire beaucoup plus qu'espionner un lycéen...

... elle espionnait chaque fille qui lui parlait.

Grâce aux interviews des étudiants, j'ai appris ce qui était arrivé à certaines filles au lycée...

Elles étaient devenues victimes de harcèlement, avaient été expulsées de l'établissement, et dans certains cas, avaient cessé de venir en cours.

J'ai régulièrement vu la fille courir avec un balai et un seau, comme si elle avait toujours une sorte de désordre à nettoyer.

Elle avait recours à la manipulation, à l'intimidation, et parfois à la violence pour saboter la vie amoureuse du garçon.

Si elle était capable de ce genre de comportement, l'hypothèse du meurtre ne semblait pas si invraisemblable.

A vrai dire, je refusais de croire qu'une lycéenne puisse effectivement commettre des meurtres pour qu'un garçon reste célibataire, mais la preuve me sautait aux yeux.

C'est alors que j'ai appris une information cruciale...

...La fille qui a été assassinée au début de l'année scolaire était amoureuse du même garçon qui était espionné.

La dernière pièce du puzzle était en place.

Je savais que j'avais identifié la coupable... et je suis allé voir la police avec mes trouvailles.

J'ai dû négocier un moment, mais j'ai finalement réussi à convaincre la police de mettre cette fille en détention provisoire. »

Cassette mystérieuse 4
« The idea of a murderous schoolgirl was enough to attract lots of attention.

Word of her arrest quickly spread throughout the entire nation.

The trial turned into a media circus. I became a celebrity practically overnight.

I didn't want to be a public figure, but I did want my investigative skill to be recognized.

I hoped that all the attention would boost my career.

As it turns out, I was dead wrong.

That manipulative little schoolgirl put on the best act I've ever seen.

She cried non-stop, feigned ignorance at every opportunity, and had an excuse for every accusation leveled at her.

The court fell in love with her. The media fell in love with her. The entire damn nation fell in love with her.

She called me a dirty pervert who enjoyed leering at schoolgirls.

She called me a fame-seeking yellow journalist.

She claimed that I only accused her of murder for sensational headlines.

And the court bought every word of it.

The day the judge declared her innocent, the entire country celebrated like it was a damn holiday. »

Traduction :

« L'idée d'une étudiante meurtrière était suffisante pour attirer beaucoup d'attention.

La rumeur de son arrestation s'est rapidement répandue dans tout le pays.

L'affaire s'est transformée en cirque médiatique. Je suis devenu une célébrité pratiquement du jour au lendemain.

Je ne voulais pas devenir une personnalité publique, mais je voulais que mes compétences d'investigation soient reconnues.

J'espérais que toute cette attention (sur moi) boosterait ma carrière.

En fin de compte, j'avais complètement faux.

Cette petite étudiante manipulatrice a sorti le meilleur jeu d'acteur que j'ai jamais vu.

Elle pleurait sans arrêt, feignait l'ignorance à toutes les occasions, et avait une excuse pour chaque accusation portée contre elle.

La cour est tombée amoureuse d'elle. Les médias sont tombés amoureux d'elle. Toute la putain de nation est tombée amoureuse d'elle.

Elle m'a traité de sale pervers qui aime reluquer les étudiantes.

Elle m'a traité de journaliste avide de reconnaissance et d'argent.

Elle a prétendu que je l'ai accusée de meurtre uniquement pour faire des titres sensationnels.

Et la cour a gobé tous ses mots.

Le jour ou le juge l'a déclarée innocente, le pays entier a célébré ce jour comme si c'était un jour férié. »

Cassette mystérieuse 5
« From that day forward, I was a national disgrace.

I was known across the nation as a lecherous journalist who stalked schoolgirls and tried to throw a girl in prison to boost his own career.

I saw disgust in the eyes of every person who looked at me.

My house and my car were vandalized every day for weeks.

Needless to say, I was never able to work as a journalist again.

The police department that arrested the girl was also the subject of national criticism.

They were accused of being incompetent fools who would arrest anybody without sufficient evidence.

Ever since then, the police in that town have been extremely lenient in an attempt to repair their reputation...

...and don't want to go anywhere near the local high school except for extremely brief periods of time.

But the worst part of the entire experience didn't come from the media or the public.

Immediately after the trial, I tried to escape the press by hiding in an alley behind the courthouse.

Only one person found me there. It wasn't a journalist or a reporter.

It was the girl who had just been declared innocent.

I'll never forget her face that day. She was smiling, but her eyes were blank.

Empty. Soulless. Like a doll's eyes.

She looked like she didn't have a single ounce of humanity in her entire body.

With that smiling face, she said to me...

"It would be very easy to make your death look like a suicide. Don't ever cross me again."

She turned around and left without another word. »

Traduction :

« Depuis ce jour, j'étais un déshonneur national.

J'étais connu à travers le pays comme un journaliste lubrique qui espionne les étudiantes et qui avait essayé de jeter une fille en prison pour booster sa propre carrière.

Je voyais le dégoût dans les yeux de tous ceux qui me regardaient.

Ma maison et ma voiture furent vandalisés tous les jours durant des semaines.

Inutile de dire que je ne pouvais plus jamais travailler à nouveau en tant que journaliste.

Le service de police responsable de l'arrestation de la fille était aussi le sujet de la critique nationale.

Ils ont été accusés d'imbéciles incompétents qui arrêtaient quelqu'un sans preuves suffisantes.

Depuis lors, la police de cette ville a été extrêmement indulgente dans une tentative de réparer sa réputation...

...et refusa de s'approcher du lycée local excepté pour des périodes extrêmement brèves.

Mais la pire partie de toute cette expérience n'est pas venue des médias ou du public.

Immédiatement après le procès, j'ai essayé d'échapper a la presse en me cachant dans une ruelle derrière le tribunal.

Une seule personne m'a trouvé ici. Ce n'était pas un journaliste ou un reporter.

C'était la fille qui venait d'être déclarée innocente.

Je n'oublierai jamais son visage ce jour là. Elle souriait, mais ses yeux étaient inexpressifs.

Vides. Sans âme. Comme les yeux d'une poupée.

Elle ne semblait pas avoir une seule once d'humanité dans tout son corps.

Avec ce visage souriant, elle m'a dit :

"Il serait très facile de faire en sorte que votre mort ressemble à un suicide. Ne vous mettez plus jamais en travers de ma route."

Elle se retourna et partit sans un mot de plus. »

Cassette mystérieuse 6
« My life was a living hell for about a year, while the trial was still fresh in people's minds.

Eventually, the hatred subsided, but it never truly died.

There was always someone who recognized me, no matter how much I tried to change my appearance.

Finding employment was nearly impossible.

I drifted between part-time jobs, and spent my free time drinking to ease the pain of becoming the national punching bag.

It was around this point in time that I met my future wife.

I still don't understand what she saw in me.

I was an absolute wreck, not to mention the laughingstock of the entire country.

But as soon as we met, she wanted to spend every waking moment with me. She wouldn't let me out of her sight, and got possessive if another woman so much as looked at me.

I quickly began to depend on her for everything.

It wasn't long before I couldn't live without her.

I certainly wasn't in any state to take care of myself...

I was like an adult-sized baby. Helpless and vulnerable.

Who knows... maybe that's what she was attracted to.

Maybe she just wanted to experience the sensation of owning a person.

Maybe she wanted to keep a human pet.

Maybe all she wanted was someone who she could emotionally depend on.

Even after all these years, I don't understand why anyone would waste their time with a man like me... but none of that mattered.

Despite all my flaws, she accepted me. And that's all that I needed.

We got married about six months after meeting each other. »

Traduction :

« Ma vie fut un enfer pendant environ un an, le procès étant encore frais dans l'esprit des gens.

Finalement, la haine s'est calmée, mais elle n'est jamais vraiment morte.

Il y avait toujours quelqu'un qui me reconnaissait, peu importe combien de fois j'ai essayé de changer mon apparence.

Trouver un travail était presque impossible.

Je dérivais entre les emplois à temps partiel, et passais mon temps libre à boire pour soulager la douleur d'être devenu le punching ball national.

C'est à ce moment- là que j'ai rencontré ma future femme.

Je ne comprends toujours pas ce qu'elle a vu en moi.

J'étais une épave absolue, sans mentionner le fait que j'étais la risée du pays tout entier.

Mais dès que nous nous sommes rencontrés, elle voulu passer chaque moment avec moi.

Elle ne voulait pas que je disparaisse de sa vue et devenait possessive si une autre femme ne me jetais ne serait-ce qu'un coup d'oeil.

J'ai rapidement commencé à dépendre d'elle pour tout.

Il ne fallut pas longtemps avant que je ne puisse vivre sans elle.

Je n'étais certainement pas en état de m'occuper de moi-même...

j'étais comme un bébé de taille adulte. Sans défense et vulnérable.

Qui sait, peut-être que c'est ça qui l'a attiré.

Peut-être voulait-elle simplement ressentir la sensation de posséder une personne.

Peut-être voulait-elle garder un animal de compagnie humain.

Peut-être que tout ce qu'elle voulait était quelqu'un dont elle pouvait dépendre émotionnellement.

Même après toutes ces années, je ne comprends pas pourquoi quelqu'un voudrait perdre son temps avec un homme comme moi... mais rien de tout cela n'avait d'importance.

Malgré tous mes défauts, elle m'a accepté. Et c'est tout ce dont j'avais besoin.

Nous nous sommes mariés environ six mois après notre rencontre. »

Cassette mystérieuse 7
« My wife died while giving birth to our only child.

I still don't know how I possibly found the strength to keep going after I lost her.

I could barely take care of myself, much less a baby.

Somehow, I managed to make it through those years...

...But even after all this time, I'm still a deadbeat drunk who can't hold down a job.

It was very difficult to love my own infant daughter, knowing that my wife was dead because of her.

I'm pretty sure I was a horrible father.

She practically had to raise herself.

I never tried to spend much time with her, or learn about her interests.

Even now, I don't think I know much about her.

I don't even know what kind of person she's turned into.

I don't even know what her everyday life is like.

I know that she spends all of her time on her computer.

She bought it herself. She seems to have a lot of money for someone her age.

I'm afraid to ask where it comes from.

Sometimes she comes home with blood on her clothing.

I can't tell if it's her blood or someone else's blood, I... try to stay out of her business.

It's partially out of respect for her privacy...

...but it's mostly out of fear. »

Traduction :

« Ma femme est morte en donnant naissance à notre seul enfant.

Je ne sais toujours pas comment j'ai trouvé la force de continuer après l'avoir perdue.

Je pouvais à peine m'occuper de moi même, et encore moins d'un bébé.

D'une façon ou d'une autre, j'ai réussi à le faire pendant ces années...

...Mais même après tout ce temps, je suis toujours un alcoolique qui ne peut pas garder un emploi.

Il était très difficile d'aimer ma propre petite fille, sachant que ma femme était morte à cause d'elle.

Je suis sûr que j'étais un père horrible.

Elle a pratiquement dû s'élever elle-même.

Je n'ai jamais essayé de passer beaucoup de temps avec elle, ou de connaître ses intérêts.

Même maintenant, je ne pense pas en savoir beaucoup sur elle.

Je ne sais même pas quel type de personne elle est devenue.

Je ne sais même pas à quoi ressemble sa vie quotidienne.

Je sais qu'elle passe tout son temps sur son ordinateur. Elle l'a acheté elle-même.

Elle semble avoir beaucoup d'argent pour quelqu'un de son âge.

J'ai peur de demander d'où il vient.

Parfois, elle rentre à la maison avec du sang sur ses vêtements.

Je ne peux pas dire si c'est son sang ou le sang de quelqu'un d'autre, je... j'essaie de rester en dehors de ses affaires.

C'est en partie par respect pour sa vie privée...

...mais c'est surtout par peur. »

Cassette mystérieuse 8
« I've never told anyone about any of this.

Never saw a shrink, never had any friends to confide in.

I thought it would be therapeutic to record my feelings, even if I'm only talking to an obsolete machine...

...but this hasn't calmed me down at all.

The only thing to come out of this experience is that all the anger and the hate I've kept buried for the past two decades has risen back to the surface.

I don't think I can go back to the way things were before.

I don't think I can go back to wasting my time with crappy part-time jobs, drinking, and sitting on a couch feeling miserable.

I don't want this to be my life !

...but I can't let myself die just yet, either.

Not until I see justice served.

That girl, from 1989... she's a grown woman by now, but she's never been punished for the sins of her youth.

I can't go on living in a world where a monster like her walks around in public.

I'm the only one who knows the truth about her, so I'm the only one who can bring her to justice.

I still know how to track a person down. I still know how to learn a person's secrets. I still know how to dig up the truth.

For the first time in decades, I feel like I have a purpose.

I feel like I know what to do with my life.

I'm going to deliver justice to that murderer, or I'm going to die trying.

...this old antique was good for something, after all. »

Traduction :

« Je n'ai jamais parlé à personne de cela.

Jamais vu de psychiatre, jamais eu aucun ami pour me confier.

Je pensais que ce serait thérapeutique d'enregistrer mes sentiments, même si je parle seulement à une machine obsolète...

...mais cela ne m'a pas calmé du tout.

La seule chose à sortir de cette expérience est que toute la colère et la haine que j'ai gardé enfouies pendant les deux dernières décennies sont remontées à la surface.

Je ne pense pas que je peux revenir sur la façon dont les choses étaient auparavant.

Je ne pense pas que je peux perdre mon temps avec des jobs à temps partiel merdiques, boire et m'asseoir sur un canapé, en me sentant misérable.

Je ne veux pas que ce soit ma vie !

...mais je ne peux pas encore me laisser mourir, non plus.

Pas jusqu'à ce que je voie la justice servie.

Cette fille, de 1989... elle est une femme adulte maintenant, mais elle n'a jamais été punie pour les péchés de sa jeunesse.

Je ne peux pas continuer à vivre dans un monde où un monstre comme elle se promène en public.

Je suis le seul à connaître la vérité sur elle, alors je suis le seul à pouvoir la traduire en justice.

Je sais toujours comment retrouver une personne. Je sais toujours comment apprendre les secrets d'une personne. Je sais toujours comment déterrer la vérité.

Pour la première fois depuis des décennies, j'ai l'impression d'avoir un but.

J'ai l'impression de savoir quoi faire avec ma vie.

Je rendrai la justice à cette meurtrière, ou je vais mourir en essayant.

Cassette mystérieuse 9
« I found her. It wasn't hard. She never even moved out of her hometown.

I've been following her around town for the last week.

It's not that hard to follow someone around without being spotted if you know the right tricks.

The only difficult part is looking at her without being consumed in disgust.

Thinking about what she got away with... thinking about what she's responsible for...it almost makes me go blind with rage.

This whole week, I've felt like something was wrong.

Yesterday, I realized what it was. I'm surprised it took me so long to figure it out.

She'd suddenly change direction when walking, or linger in one place for seemingly no reason.

I recognize that behavior. It's my own behavior.

I know what she's doing. She's stalking someone.

It didn't take me long to figure out who her prey was.

A young woman, just out of high school.

I don't know what she's done wrong, but she's clearly marked for death.

She'll be dead within the week if I don't do something.

I want to warn her that a killer is stalking her, but...

...I can't repeat the mistakes of the past.

In order to convict this monster and send her to prison, I need firm evidence that she's a murderer.

If I save this young woman's life, I won't have any evidence.

I have to let her die.

And I have to be there when it happens, filming her murder.

It's the only way to get the evidence I need.

The only to make sure that justice is served.

But... is this really justice ? Letting a woman die ?

If I don't get this monster arrested, then there will only be more victims in the future.

So, letting her commit murder one last time is... the right thing to do...

...isn't it ? »

Traduction :

« Je l'ai trouvée. Ce n'était pas difficile. Elle n'a jamais quitté sa ville natale.

Je l'ai suivie autour de la ville pendant la semaine dernière.

Ce n'est pas dur de suivre quelqu'un sans être repéré si vous connaissez les bons trucs.

La seule partie difficile est de la regarder sans être dévoré par le dégoût.

En pensant à ce qu'elle a échappé... en pensant de quoi elle est responsable... cela m'aveuglerait presque de rage.

Pendant toute la semaine, j'ai senti que quelque chose n'allait pas.

Hier, j'ai réalisé ce que c'était. Je suis surpris que cela m'ait pris autant de temps pour le comprendre.

Elle va brusquement changer de direction en marchant, ou traîner à un endroit pour apparemment aucune raison.

Je reconnais ce comportement. C'est mon propre comportement.

Je sais ce qu'elle fait. Elle traque quelqu'un.

Il ne m'a pas fallu longtemps pour savoir qui était sa proie.

Une jeune femme, juste sortie du lycée.

Je ne sais pas ce qu'elle a fait de mal, mais elle est clairement marquée par la mort.

Elle sera morte dans la semaine si je ne fais pas quelque chose.

Je veux lui dire qu'une tueuse la traque mais...

...Je ne peux pas répéter les erreurs du passé.

Pour condamner ce monstre et l'envoyer en prison, j'ai besoin d'une preuve solide que c'est une meurtrière.

Si je sauve la vie de cette jeune femme, je n'aurai plus aucune preuve.

Je dois la laisser mourir.

Et je dois être là quand cela arrive, en filmant son meurtre.

C'est la seule manière d'avoir la preuve dont j'ai besoin.

La seule pour s'assurer que la justice est servie.

Mais... est-ce réellement de la justice ? Laisser mourir une femme ?

Si je ne fais pas arrêter ce monstre, alors il y aura seulement plus de victimes dans le futur.

Alors, la laisser commettre un meurtre une dernière fois est... la bonne chose à faire...

...n'est-ce pas ? »

Cassette mystérieuse 10
« I'm a fool ! I'm a god damned fool !

I got sloppy. She caught me.

I followed her into an alley. Lost her in the shadows.

Then I heard her voice from behind me...

"Long time no see, Mr. Journalist."

I turned around and saw her just inches away from me.

She was smiling. I recognized that smile.

It was the exact same smile she wore when she threatened my life in 1989.

I didn't know what to do. I just turned and ran.

I've broken a truce that has lasted almost three decades.

She knows I was after her !

There's no way she'll let me live ; I'm doomed !

I can't go to the police ; I'll sound like a babbling lunatic without any evidence, and right now, I don't have any.

Even if they do listen to me, and investigate her, they won't find anything.

My only option is to leave town - no... no, no, it's worse than that.

I have to leave Japan altogether.

I searched for you. But I couldn't find you.

I can't wait for you to come home. I have to leave immediately.

I'm going to gather all of the recordings I've made so far and put them where I know you'll find them.

That way, at least you'll know why your father disappeared so suddenly.

I only hope that she won't try to get revenge on me by harming you.

I don't know when I'll be back.

I don't know if I'll be back.

I don't know if she's willing to cross oceans to hunt her prey.

If she is, I'll try to lure her into a trap, try to expose her true nature in front of the police. It's my only hope.

I know you can take care of yourself.

If I had more time, there are so many things I'd say to you, but I can't - not now.

Stay safe.

...I love you... »

Traduction :

« Je suis un idiot ! Un maudit idiot !

J'ai été négligent. Elle m'a attrapé.

Je l'ai suivie dans une ruelle et l'ai perdue dans l'ombre.

Alors j'ai entendu sa voix derrière moi...

"Cela faisait un bail, Mr. Journaliste."

Je me suis retourné et l'ai vue à juste quelques centimètres de moi.

Elle souriait. J'ai reconnu ce sourire.

C'est exactement le même sourire qu'elle portait quand elle a menacé ma vie en 1989.

Je ne savais pas quoi faire. Je me suis juste retourné et j'ai couru.

J'ai brisé une trêve qui avait duré presque trois décennies.

Elle sait que j'étais après elle !

Il n'y a aucune chance qu'elle me laisse vivre ; je suis condamné !

Je ne peux pas aller à la police : je ressemblerai à un lunatique babillant sans aucune preuve, et en ce moment, je n'en ai aucune.

Même s'ils m'écoutaient et enquêtaient , ils ne trouveraient rien.

Ma seule option est de quitter la ville - non... non, non, c'est pire que ça.

Je dois carrément quitter le Japon.

Je t'ai cherchée. Mais je ne pouvais pas te trouver.

Je ne peux pas attendre que tu viennes à la maison. Je dois partir immédiatement.

Je vais rassembler tous les enregistrements que j'ai faits jusqu'ici et les mettre là où je sais que tu les trouveras.

De cette manière, au moins, tu sauras pourquoi ton père a disparu si soudainement.

J'espère seulement qu'elle ne tentera pas de se venger de moi en te faisant du mal..

Je ne sais pas quand je serai de retour.

Je ne sais pas si je serai de retour.

Je ne sais pas si elle est prête à traverser des océans pour chasser sa proie.

Si elle l'est, j'essayerai de l'attirer dans un piège, essayerai de révéler sa véritable nature devant la police. C'est mon seul espoir.

Je sais que tu peux prendre soin de toi.

Si j'avais plus de temps, il y a tellement de choses que je te dirais, mais je ne peux pas - pas maintenant.

Reste en sécurité.

...Je t'aime... »

Emplacement des cassettes Modifier

  • La cassette mystérieuse n°1 se trouve sur la colline du cerisier des confessions, du côté du mur.
  • La cassette mystérieuse n°2 se trouve près du coin nord-est à l'extérieur de l'école.
  • La cassette mystérieuse n°3 se trouve près de coin sud-est à l'extérieur de l'école.
  • La cassette mystérieuse n°4 se trouve près du coin sud-ouest à l'extérieur de l'école.
  • La cassette mystérieuse n°5 se trouve près du coin nord-ouest à l'extérieur de l'école.
  • La cassette mystérieuse n°6 se trouve dans le coin nord-est de la cour.
  • La cassette mystérieuse n°7 se trouve dans le coin sud-est de la cour.
  • La cassette mystérieuse n°8 se trouve dans le coin sud-ouest de la cour.
  • La cassette mystérieuse n°9 se trouve dans le coin nord-ouest de la cour.
  • La cassette mystérieuse n°10 se trouve sur le toit, près de l'endroit où se rend Mai Waifu.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard